Développement

Le projet Mulsanne est né à la fin de l'année 2013. 

Patrick Elie, ingénieur et informaticien spécialisé dans la conception 3D nous propose de travailler sur un nouveau modèle. Il roule en tricycle couché, puis en vélomobile.

Durant un an et demi, nous avons développé ensemble le Mulsanne sous sa forme numérique, l'objectif était de réaliser le meilleur compromis parmi tous les vélomobiles existants, en limitant au maximum les inconvénients de chacuns.

Pourquoi le nom "Mulsanne" ? Car le célèbre circuit des 24 Heures du Mans est matérialisé par trois villes : Le Mans, Mulsanne et Arnage. Notre premier vélomobile de course à donc été baptisé "LeMans", le second "Mulsanne" et peut être, un prochain ... qui s'appellera "Arnage"... ! 

Constatant qu'actuellement, chaque vélomobile s'oriente souvent vers un seul des deux extrêmes existants, l'utilitaire ou la performance, nous avons choisi de combiner les deux en visant un poids minium et un maximum de rigidité, tout en offrant un accès facile, du confort, une bonne maniabilité et une coque très aérodynamique.

De cette façon, le Mulsanne pourra donc servir de véhicule de tous les jours, tout en affichant de bonne caractéristiques, bon grimpeur, rapide et stable à haute vitesse !